history
  • Réalisateur et formateur
    Olivier Moulaï
    Réalisateur et formateur

    Olivier Moulaï est réalisateur de films documentaires. Il intervient en milieu scolaire et anime des ateliers sur Perpignan et l’Occitanie.

    Diplômé des Beaux-Arts de Perpignan, il travaille cinq années en tant qu’animateur multimédia à l’ECM Elmediator et crée en 2007 sa propre entreprise.

    Il obtient une bourse de la région Languedoc-Roussillon qui lui permet de réaliser Pasos (2009), installation vidéo à partir de témoignages d’enfants d’exilés, exposée au Museu Memorial de l’Exili à La Jonquera et Cerbère (2010), sélectionné au festival Cinérail à Paris.

    Après ce lancement, il reçoit des commandes institutionnelles ou associatives : Centre des monuments nationaux, Parc régional naturel des Pyrénées catalanes, Languedoc-Roussillon Cinéma, Pyrénées-Orientales tourisme, etc. Le documentaire 52′ Un phare dans la ville (2012) est produit par le festival international du carillon de Perpignan et diffusé sur KTOTV.

    Avec le soutien des Ciné-Rencontres de Prades, il réalise Le Fond et le Jour (2013) sur les mines de fer abandonnées du Canigou. Il approfondit ses recherches sur le sujet et réalise son premier long-métrage Renaissance (2016), autoproduit grâce une campagne de financement participatif, sélectionné au marché euro-méditerranéen Medimed à Sitges et au Mois du film documentaire en Occitanie.

    Plusieurs fois lauréat de l’appel à projets « Nature Sensible – résidence d’artiste », il réalise Eclats de Voix (2016), regard personnel sur l’enseignement des arts dans les lycées agricoles.

    Désireux de transmettre son métier et de vivre de nouvelles expériences créatives, il fonde en 2017 l’école DYNAMO.

  • 2017
    Création de DYNAMO - école de cinéma et d'arts visuels
    2017

    Création de l’école DYNAMO sur Perpignan – Occitanie.

  • 2016
    Renaissance
    2016

    Documentaire création (77 min, 2016)

    produit et réalisé par Olivier Moulaï

    « Le Canigó, mystérieuse montagne appelée Montagne de fer. Des hommes de la vallée et des scientifiques font renaître les gestes et techniques d’un autre temps, celui où les mines et les forges s’animaient pour transformer le minerai en fer. »

    Sélections
    Medimed, festival du documentaire à Sitges (Catalogne)
    Mois du doc, Médiathèque de Perpignan

    Bande annonce

  • 2013
    Le Fond et le Jour
    2013

    Documentaire création (26 min, 2016)

    produit et réalisé par Olivier Moulaï

    « Pierre a passé sa vie à la mine de fer d’Escaro, un petit village des Pyrénées-Orientales. Il raconte à sa fille Marie ses souvenirs, joies, espoirs, désillusions. »

    Sélections
    Picurt, festival du film de montagne à La Seu d’Urgell  (Catalogne)
    Ciné-Rencontres de Prades

  • 2012
    Un phare dans la ville
    2012

    Documentaire TV (52 min, 2012)

    produit par le festival international du carillon de Perpignan et diffusé sur KTO
    réalisé par Olivier Moulaï

    « Au son des cloches, de la plus ancienne aux plus récentes, des villes et villages aux montagnes, des cloches d’églises aux cloches des vaches, des histoires nous sont contées. »

    Sélections
    Institut Jean Vigo, Perpignan
    Cinéma Castell, Les Angles

  • 2009
    Pasos
    2009

    Documentaire création (26 min, 2009)

    produit et réalisé par Olivier Moulaï
    avec l’aide à la création de la Région Languedoc-Roussillon

    « Les filles et les fils d’éxilés, d’horizons différents, témoignent de leur histoire familiale. Les souvenirs éparpillés, et l’imaginaire construit à partir du silence, font naître des images fragmentées. »

    Sélections
    Musée de l’Exil, Jonquera (Catalogne)
    Colloque Walter Benjamin, Portbou (Catalogne)
    Atelier européen Grundtvig, Marseille
    Festival TILT, Perpignan
    Mémorial du Camp de Rivesaltes

  • 2009
    Cerbère
    2009

    Documentaire création (26 min, 2009)

    produit par Ménage à trois productions
    réalisé par Olivier Moulaï

    « Cerbère, village frontière catalan, est un peu le bout du monde. Les trains s’arrêtent en raison de la différence d’écartement des rails entre les voies françaises et espagnoles. Lors de l’attente en gare, les lieux parlent aux voyageurs d’un passé pas si lointain. »

    Sélections
    Songes d’une nuit DV, festival vidéo, Paris
    Cinérail, festival du film de train, Paris
    Le Castillet, Perpignan
    MEFROP, Mémoire d’Europe aux frontières des Pyrénées

Création de [36vues] productions
2007

Entreprise de production audiovisuelle.

crédit photo © Julie Schlumberger